Identifier et résoudre les problèmes liés au matériel

Printer-Friendly Version
Product: 
ccc5

Les composants matériels peuvent parfois mourir d’une mort lente et d’un illogisme exaspérant. À un certain moment, il semble possible de copier des données sur un disque et de l’utiliser normalement. À l’instant suivant vous devez faire face à des erreurs apparemment venues de nulle part, des blocages, des plantages, un volume de destination qui disparaît en pleine tâche de sauvegarde, un Finder qui ne répond plus et à un système qui semble partir en vrille.

Lorsque le matériel lâche de cette façon, il est quasiment impossible pour le SE ou CCC d’afficher un message avertissant qu’il est temps de remplacer XYZ. Au lieu de cela, il faut fouiller un peu, exclure des composants, essayer des remplacements, etc. afin d’isoler le composant défectueux.

Souvent, lorsque des problèmes de matériel surviennent, CCC obtient des erreurs pertinentes du noyau de macOS et les signale à la fin de la tâche de sauvegarde. Dans certains cas, toutefois, macOS ou CCC détectent un système de fichiers bloqué et CCC affiche l’un des messages ci-dessous.

« La tâche de sauvegarde a été interrompue car le point de montage du volume [source ou de destination] a changé. »

Si vous voyez ce message, c’est que le noyau de macOS a reconnu que le système de fichiers concerné ne répondait pas et a interrompu le processus. Une fin brusque de la tâche de sauvegarde, certes, mais préférable au comportement de macOS décrit ci-après.

« La tâche de sauvegarde a été interrompue car le système de fichiers [de la source ou de la destination] ne répond pas. »

CCC affiche ce message si le volume source ou de destination n’a accepté aucune activité de lecture ou d’écriture au cours des dix dernières minutes et un test de contrôle délibéré vérifie qu’une simple requête de lecture ou d’écriture échoue en effet. Dans ce cas-ci, le noyau de macOS n’a pas réussi à agir sur le système de fichiers défectueux et il est probable que les applications tentant de lire ou d’écrire sur le volume concerné ne répondent plus. Pour interrompre le blocage, il faut forcer le disque concerné à se déconnecter du Mac, ou redémarrer en appuyant sur le bouton d’alimentation s’il s’agit d’un disque interne.

Instructions de dépannage

Si CCC suggère l’éventualité d’un problème matériel, voici les étapes à suivre afin d’isoler le problème. Répétez la tâche de sauvegarde entre chaque étape et arrêtez-vous dès que le problème est résolu.

  1. Si le volume touché se trouve sur un disque dur externe, déconnectez ce disque du Mac, puis reconnectez-le. Sinon, redémarrez le Mac avant de poursuivre. Notez que ceci ne résout en général qu’un plantage soudain du système de fichiers. Même si le disque semble bien fonctionner une fois reconnecté, il n’est pas improbable que les problèmes se reproduisent.
  2. Exécutez la fonction S.O.S. d’Utilitaire de disque sur les volumes source et de destination. Les anomalies de système de fichiers ne sont pas rares et faciles à exclure. Si vous découvrez des problèmes de système de fichiers sur le disque de démarrage, démarrez à partir de votre volume de sauvegarde CCC ou du volume de restauration Apple pour exécuter Utilitaire de disque afin de réparer les problèmes.
  3. Si d’autres périphériques sont connectés au Mac, déconnectez-les (webcam, imprimante, iPhone, via FireWire ou USB – tout sauf le moniteur, le clavier, la souris et les disques source et de destination). Si le volume source ou de destination est branché sur un concentrateur USB, un clavier ou un écran, reconnectez-le à l’un des ports intégrés du Mac.
  4. Le cas échéant, remplacez le câble utilisé pour connecter le boîtier du disque dur externe au Mac.
  5. Le cas échéant, connectez le boîtier du disque dur externe au Mac via une autre interface.
  6. Essayez le même disque dur dans un autre boîtier pour disque dur externe.
  7. Reformatez le disque dur dans Utilitaire de disque. Si le disque concerné n’est pas un SSD, cliquez sur Effacer, puis sur Options de sécurité et faites glisser le curseur vers la droite pour spécifier l’option d’une passe d’écriture de zéros. Écrire des zéros dans chaque secteur permet de détecter et d’écarter efficacement tout autre secteur défectueux n’ayant pas encore été découvert.
  8. Si aucune de ces mesures n’a permis de résoudre le problème, c’est que le disque dur est en train de céder ou qu’il est défectueux. Remplacez le disque dur.

« CCC éjecte la destination. Pourquoi ? » ou « CCC fait planter mon ordinateur. Pourquoi ? »

Combien de fois entendons-nous ça et combien de fois demandons-nous de ne pas tirer sur le pianiste. Le problème paraît spécifiquement lié à CCC car dans la plupart des cas, il s’agit de la seule application à copier des fichiers sur le volume concerné, ou du moins à y accéder le plus. Mais cela ne reste qu’une impression. Une tâche de sauvegarde courante envoie des millions de requêtes au système de fichiers et cela n’a donc rien de surprenant que CCC mette à jour des problèmes de matériel dans un disque. CCC copie seulement des fichiers d’un disque à l’autre, ce n’est pas le genre de tâche qui cause normalement un blocage système. À chaque fois que plusieurs applications bloquent en tentant d’accéder à un volume, il est certain que l’anomalie se trouve dans le noyau de macOS qui gère mal le matériel défaillant ou défectueux. Si vous doutez de cette estimation, merci de nous envoyer un rapport via la fenêtre d’aide de CCC. Lorsque CCC détecte un blocage ou un système de fichiers figé, des informations de diagnostic sont collectées afin de pouvoir localiser le blocage. Nous examinerons volontiers les diagnostics et confirmerons, ou non, la présence d’un problème de matériel.

« Mais Utilitaire de disque dit que le disque est en bon état. »

Utilitaire de disque est compétent lorsqu’il s’agit de détecter des anomalies structurelles au niveau du système de fichiers, mais l’application n’est pas nécessairement capable de détecter les pannes matérielles susceptibles d’empêcher un système de fichiers de lire et écrire les requêtes. De plus, même si le disque est compatible SMART et « Vérifié », les attributs signalés par l’état SMART sont pondérés et risquent de ne pas indiquer que le matériel est en prédéfaillance. Utilitaire de disque n’analyse pas les secteurs défectueux, mais vérifie seulement l’intégrité du système de fichiersUtilitaire de disque ne signale pas les secteurs erronés. Ne vous fiez pas à un état « Vérifié » pour indiquer que le disque est en bon état.

« Mais Disk Warrior/Tech Tool/[autre utilitaire tiers] dit que le matériel est en bon état, je suis sûr que le matériel est en bon état ! »

Aucun utilitaire de diagnostic matériel sur le marché ne vous signalera un problème de câble, de port ou de boîtier, ou encore un bogue dans le programme interne d’un disque dur ou SSD. Les outils actuellement disponibles sur la plateforme Mac peuvent vous informer sur les problèmes de système de fichiers logiciel, les pannes de support et les résultats de diagnostics SMART spécifiques au disque dur concerné. Ces outils sont ingénieux lorsqu’il s’agit d’identifier des problèmes de cette portée, mais leur incapacité à détecter les problèmes de câble, port ou boîtier, ou encore un bogue dans le programme interne laisse un fossé que seul un dépannage vieille école peut combler : isoler les composants, exclure les variables, exécuter des tests multiples.

Autres facteurs de blocage

Le matériel est souvent fautif lorsqu’une tâche de sauvegarde est bloquée, mais parfois, d’autres logiciels peuvent interférer et provoquer un plantage général du système. Si vous utilisez un disque dur dans un boîtier externe fourni avec un logiciel personnalisé, essayez de désactiver ou de désinstaller le logiciel avant de lancer la prochaine tâche de sauvegarde. Si une mise à jour du programme interne est disponible pour votre boîtier, installez-la pour voir si un éventuel problème matériel a été résolu récemment via une mise à jour logicielle.

Informations complémentaires

  • La désinstallation des utilitaires de diagnostic Seagate atténue les blocages
  • Plusieurs utilisateurs ont signalé que le logiciel Drive Pulse de ProSoft peut entraîner un blocage de la tâche de sauvegarde. Vous devriez parvenir à résoudre le problème en désactivant l’analyse du volume de destination CCC. Dans l’un des cas signalés, cette solution n’a cependant rien donné. Dans ce cas précis, le blocage a été résolu en désinstallant Drive Pulse.

En outre, certains disques durs répondent mal aux événements veille/réactivation. Si les problèmes rencontrés ont tendance à se produire seulement après la mise en veille et la réactivation du système, vous devriez essayer un autre disque externe ou une autre interface afin d’exclure les problèmes de veille du boîtier.

Dépanner les « erreurs de support »

Les erreurs de lecture sont la conséquence typique d’une défaillance de support : certains secteurs sur le disque dur sont défaillants et macOS ne peut plus lire leurs données. Les erreurs de lecture peuvent se produire sur le volume source ou de destination et toucher tous les disques, usagés ou neufs. Lorsque des erreurs de lecture se produisent, le ou les fichiers utilisant le secteur erroné doivent être supprimés. Les secteurs erronés sont écartés (marqués définitivement comme inutilisables) uniquement si leurs fichiers ont été supprimés.

Si CCC signale des dizaines ou des centaines de fichiers illisibles en raison d’erreurs de support, nous vous recommandons de remplacer le disque dur concerné, car il est sans doute défaillant. Un nombre limité de fichiers illisibles ne signifie cependant pas nécessairement que le disque dur présente un problème. Les instructions ci-dessous permettent de résoudre les erreurs de support.

  1. Dans la fenêtre Historique des tâches, cliquez sur l’élément concerné, puis sur Afficher dans le Finder.
  2. Placez les fichiers et/ou dossiers dans la corbeille.
  3. Videz la corbeille.
  4. Si vous avez dû supprimer des éléments du volume source, localisez ces éléments sur le volume de sauvegarde et recopiez-les sur la source (facultatif).†
  5. Si CCC a signalé des problèmes concernant un nombre plus important de fichiers ou dossiers, il est vivement conseillé de reformater le disque concerné avec Utilitaire de disque. Si le disque concerné n’est pas un SSD, cliquez sur Effacer, puis sur Options de sécurité et faites glisser le curseur vers la droite pour spécifier l’option d’une passe d’écriture de zéros. Écrire des zéros dans chaque secteur permet de détecter et d’écarter efficacement tout autre secteur défectueux n’ayant pas encore été découvert. Si le disque concerné est le disque de démarrage, démarrez à partir de votre volume de sauvegarde CCC pour exécuter cette action (après avoir laissé CCC terminer une sauvegarde).

† Si vous cherchez un élément masqué dans le Finder, appuyez sur Cmd+Maj+Fn+Point pour activer ou désactiver l’affichage des éléments masqués, ou consultez cette section de la documentation de CCC pour savoir comment restaurer un élément masqué à l’aide de CCC.

Une fois les fichiers touchés supprimés, il devrait être possible d’exécuter la tâche de sauvegarde avec succès.

Remarque : si vous ne disposez pas d’une sauvegarde des fichiers touchés, retournez au début de ce document et commencez par considérer toutes les techniques de dépannage matériel. Comme indiqué plus haut, les erreurs de lecture sont la conséquence typique d’une défaillance de support. Cependant, des erreurs de support peuvent être signalées occasionnellement de manière incontrôlée en cas de problème matériel (p. ex. port, câble ou boîtier défectueux). Si la solution proposée est de supprimer l’unique copie que vous possédez d’un fichier, il sera prudent d’écarter toute autre éventualité avant de supprimer le fichier en question.

Erreurs de lecture et d’écriture causées par un dysfonctionnement de l’unité physique

Si le disque dur source ou de destination rencontre un dysfonctionnement significatif (erreurs allant au-delà des erreurs de lecture « entrée/sortie » décrites plus haut), il vous restera peut-être une petite chance de sauvegarder les données de ce disque sur un autre disque dur. Le temps est précieux : les composants peuvent lâcher à tout moment et rendre le disque impossible à monter. Lire sur un volume défaillant est une activité stressante, surtout s’il s’agit d’une sauvegarde intégrale. Nous vous recommandons de sauvegarder immédiatement vos fichiers les plus importants. Après la sauvegarde des données les plus importantes, essayez d’effectuer une sauvegarde de l’intégralité du volume. Lorsque vous aurez récupéré le plus de données possible, pensez à remplacer le disque dur concerné.

Et si le volume du disque défaillant refuse de monter ?

Le plus souvent, il n’y a rien à faire. Vous pouvez peut-être relancer le disque dur pour une courte durée en le laissant refroidir (à un endroit frais et sec, pas au froid), puis en le branchant à une station de travail de service pour l’allumer (en d’autres termes, n’essayez pas de démarrer à partir de ce disque, vous n’aurez peut-être pas le temps).