L’ancien dossier SafetyNet n’est pas utilisé lorsque des instantanés sont activés sur la destination

Printer-Friendly Version
Product: 
ccc5

SafetyNet est une fonctionnalité propre à CCC qui vise à protéger les données stockées sur vos volumes de destination. Cette fonctionnalité a été conçue principalement dans le but de protéger le contenu d’un volume qui a été sélectionné par erreur comme volume de destination. Au lieu de supprimer immédiatement le contenu de ce volume, CCC le place dans un dossier appelé « _CCC SafetyNet ». Lorsque vous vous rendez compte de l’erreur de configuration, il vous suffit de restaurer les fichiers à partir du dossier SafetyNet, puis de corriger la configuration de la tâche de sauvegarde.

La fonctionnalité SafetyNet ne sait pas faire la différence entre les anciennes données qui doivent être archivées et les données de la destination qui n’ont aucun lien avec l’ensemble de données source. Les fichiers bénéficiant du même niveau de protection, de nombreux utilisateurs utilisent la fonctionnalité SafetyNet pour récupérer d’anciennes versions de leurs fichiers. Le dossier SafetyNet n’a jamais été conçu dans cet objectif, et cette pratique présente de nombreux inconvénients. Néanmoins, de nombreux utilisateurs se sont habitués à rechercher d’anciennes versions de leurs fichiers dans ce dossier SafetyNet.

Pour éviter de saturer la destination avec des données anciennes et inutiles, CCC élague le contenu du dossier SafetyNet lorsque l’espace disponible passe en dessous d’un certain seuil (ou en fonction de l’âge des données ou de la taille de l’archive, si vous avez modifié le comportement). Lorsque CCC élague le contenu de ce dossier, l’espace qu’occupaient ces fichiers est libéré immédiatement.

Les instantanés et l’ancien dossier SafetyNet s’excluent mutuellement

Lorsque vous activez la gestion des instantanés sur un volume de destination contenant un ancien dossier SafetyNet, CCC doit résoudre un dilemme. Lorsque vous créez un instantané sur la destination, l’élagage traditionnel est totalement inopérant pour libérer de l’espace disque. Puisque l’instantané le plus ancien conserve une référence à tous les fichiers du dossier SafetyNet, l’espace que ceux-ci consomment n’est pas libéré tant que l’instantané ne plus ancien n’est pas supprimé. Or cela risque de ne pas arriver tant que la destination n’a pas atteint la limite d’espace disponible définie dans votre stratégie de conservation des instantanés.

Pour résoudre ce dilemme, CCC utilise un instantané pour mettre en œuvre la fonctionnalité SafetyNet lorsque des instantanés sont activés sur la destination. Si vous disposez d’un ancien dossier « _CCC SafetyNet » sur la destination, CCC crée un instantané SafetyNet de la destination (et conserve ainsi les références à chacun des fichiers du dossier SafetyNet), puis supprime l’ancien dossier SafetyNet. Les fichiers du dossier SafetyNet ne sont pas perdus immédiatement, car ils sont conservés au sein de l’instantané SafetyNet. Cependant, cet instantané SafetyNet est alors soumis à la limite de conservation SafetyNet spécifiée dans la stratégie de conservation des instantanés du volume de destination (par défaut, il est supprimé au bout d’une semaine).

Avantages des instantanés par rapport à l’ancien dossier SafetyNet

En activant la gestion des instantanés sur la destination, vous vous affranchissez de plusieurs inconvénients liés à l’ancien dossier SafetyNet, en ce qui concerne l’utilisation de SafetyNet pour récupérer d’anciennes versions de vos fichiers. Pour information, ces avantages ne sont pas propres à SafetyNet. Ils sont directement liés à l’utilisation d’instantanés. Si vous décidez d’utiliser des instantanés sur votre destination, évitez de considérer SafetyNet comme un moyen de restaurer d’anciennes versions de vos fichiers. Lorsque vous souhaitez récupérer d’anciennes versions de vos fichiers, utilisez plutôt des instantanés de sauvegarde. SafetyNet est un mécanisme de sécurité qui ne doit être utilisé que lorsqu’un contenu a été supprimé de la destination et que ce contenu n’avait aucun lien avec l’ensemble de données source.

Si vous avez par le passé utilisé SafetyNet pour restaurer des fichiers, sachez que le fait d’utiliser des instantanés pour restaurer d’anciennes versions de vos fichiers offre les avantages suivants :

  • Les fichiers bundle de l’instantané (votre bibliothèque Photos par exemple) restent entiers. Si vous avez supprimé plusieurs albums de votre bibliothèque Photos, vous rencontrerez des difficultés pour les restaurer à partir de l’ancien dossier SafetyNet. Grâce aux instantanés, vous n’avez même pas besoin de la fonctionnalité SafetyNet, car ces fichiers sont conservés dans les instantanés de sauvegarde.
  • Vous pouvez restaurer d’anciennes versions du système d’exploitation.
  • La suppression des instantanés est très simple et vous ne rencontrez jamais de problème ou de blocage lié aux autorisations du Finder lorsque vous souhaitez vider la corbeille.

Inconvénients des instantanés SafetyNet

Les instantanés offrent des avantages indéniables aux utilisateurs qui souhaitent restaurer d’anciennes versions de leurs fichiers, mais présentent quelques petits inconvénients par rapport à l’objectif initial de la fonctionnalité SafetyNet. Lorsque des éléments sont déplacés dans l’ancien dossier SafetyNet de la destination, ils restent visibles immédiatement dans le Finder. Vous pouvez les restaurer immédiatement à leur emplacement d’origine par le biais d’un simple glisser-déposer. Lorsque les instantanés sont activés, ces éléments sont cependant conservés par un instantané, puis supprimés de la destination. Pour restaurer ces éléments, vous devez afficher l’instantané SafetyNet dans le Finder, puis copier ces éléments dans la destination. Cette procédure de copie prend non seulement plus de temps qu’un simple déplacement, mais elle peut aussi s’avérer délicate si le volume de destination est particulièrement rempli. Dans ces cas, il peut être nécessaire de restaurer les fichiers sur un volume séparé, de supprimer l’instantané SafetyNet pour libérer de l’espace, puis de recopier les fichiers sur le volume d’origine.

Il est impossible d’ignorer cet inconvénient inhérent aux instantanés, mais nous pensons que les avantages liés à une restauration à une date et une heure précises surpassent de loin ce problème, à condition que la fonctionnalité SafetyNet continue à protéger les fichiers qui n’existent que dans la destination.

Comment choisir l’approche idéale dans ma situation ?

Pour choisir la bonne approche, déterminez si vous souhaitez utiliser plutôt la fonctionnalité SafetyNet comme mécanisme de sécurité à des fins de protection contre les erreurs de configuration (erreur lors du choix de la destination, stockage de contenus par erreur sur votre disque de sauvegarde en pensant qu’il serait en sécurité) ou comme un moyen de restaurer d’anciennes versions de vos fichiers. Si vous utilisez rarement des sauvegardes pour restaurer une ancienne version d’un fichier (ou du système d’exploitation), l’activation des instantanés sur votre disque de sauvegarde ne présente pas beaucoup d’intérêt par rapport à l’ancien mécanisme SafetyNet. En revanche, s’il vous est déjà arrivé de rechercher dans le dossier SafetyNet d’anciennes versions de vos fichiers, l’activation des instantanés sur la destination vous permettra de profiter de plus de fiabilité lorsqu’il s’agira de récupérer d’anciennes versions des fichiers bundle ou du système d’exploitation dans son ensemble.