Sauvegarder l'intégralité d'un Mac sur une Time Capsule, un NAS ou un autre volume réseau

This article is for an older version of CCC. You can find the latest version here.
Printer-Friendly Version
Product: 
ccc4

Les périphériques de stockage en réseau comme Time Capsule connaissent un succès grandissant depuis qu'ils fournissent un nuage de stockage personnel partagé. Ce type de stockage s'avère évidemment intéressant en tant que destination de sauvegarde. L'idée de sauvegarder tous ses contenus sans devoir brancher un seul câble est également très séduisante. S'il s'agit d'un type stockage absolument adapté au partage de fichiers multimédia, il existe toutefois certains obstacles pratiques et logistiques à sauvegarder de grandes quantités de données, de même qu'à sauvegarder des données système macOS sur ces périphériques. Les obstacles logistiques à restaurer une sauvegarde de système complet à partir d'un volume réseau ne sont également pas négligeables. Vous trouverez ci-dessous des explications concernant la sauvegarde de fichiers système macOS sur un volume réseau, de même que des informations sur les restrictions et performances d'une telle solution.

Remarque à propos du démarrage : il est impossible de démarrer un Mac à partir d'une sauvegarde stockée sur un volume réseau. Si vous avez besoin d'une sauvegarde démarrable ou si vous souhaitez restaurer des fichiers système, vous devez utiliser un boîtier pour disque dur externe connecté directement au Mac afin de créer la sauvegarde démarrable.

Sauvegarde de macOS sur un volume réseau

CCC sauvegarde uniquement les fichiers système dans ou depuis des systèmes de fichiers HFS+ locaux (voir ici). Pour répondre à cette exigence, vous pouvez demander à CCC de créer une image disque sur le volume réseau de destination. Une image disque est un fichier unique contenant le contenu d'un autre disque dur. Un double-clic sur un fichier image disque monte le volume de l'image disque en local, comme s'il y avait un disque externe connecté directement au Mac. Suivez les étapes suivantes pour sauvegarder dans une image disque avec CCC.

  1. Choisissez le volume source dans le sélecteur de source.
  2. Choisissez Nouvelle image disque… dans le sélecteur de destination.
  3. À moins de procéder à une sauvegarde d'archivage des données, choisissez l'option de fichier Image disque SparseBundle en lecture/écriture. Si cette option n'est pas disponible, choisissez à la place l'option Image disque de faible densité en lecture/écriture.
  4. Spécifiez l'emplacement pour l'enregistrement du fichier image disque. Le volume réseau est visible dans la barre latérale de la boîte de dialogue Nouvelle image disque*.
  5. Lorsque vous cliquerez sur Cloner, CCC créera une image disque sur le volume de sauvegarde, sauvegardera les données spécifiées et démontera l'image disque quand la tâche sera terminée.

* Des instructions pour l'accès aux volumes réseau sont disponibles dans l'aide de macOS. Si votre volume réseau n'est pas visible dans le sélecteur de source ou de destination de CCC, consultez la documentation du périphérique auquel vous tentez d'accéder ou choisissez « Centre d’aide » dans le menu Aide du Finder (« Aide Mac » sur Yosemite et les versions supérieures) et recherchez « connexion à des serveurs ».

Performances lors de la sauvegarde sur un volume réseau

Commodité et rapidité vont souvent de paire, sauf lorsqu'il s'agit de sauvegarde sur un volume réseau. Plusieurs facteurs sont susceptibles de diminuer considérablement les performances de la sauvegarde et cette stratégie de sauvegarde implique certains d'entre eux.

La sauvegarde de données via une connexion sans fil est nettement plus lente que via une connexion Ethernet. Les réseaux 802.11n gèrent approximativement 300 Mbit/s de bande passante nominale (théorique) dans les meilleurs cas. Généralement, ils opèrent à des vitesses bien plus basses (130 Mbit/s, revenant à 16 Mo/s). Plus l'ordinateur est éloigné de la borne d'accès, plus le débit baisse (une porte en bois située en votre Mac et le routeur peut diviser le signal par deux). En outre, le temps système du protocole de partage de fichier contribue à une diminution supplémentaire du débit. Concrètement, on peut s'estimer heureux d'obtenir 8 Mo/s via une connexion sans fil à proximité directe de la borne d'accès. Si vous utilisez Yosemite ou une version supérieure, ces performances peuvent être réduites de moitié en raison de Apple Wireless Direct Link (AWDL), qui entraîne le partage de la bande passante de l’interface de la carte Airport entre votre réseau Wi-Fi standard et le réseau ad hoc hébergé par votre Mac.

Nous avons effectué un simple test de bande passante sur une borne d'accès Airport Extreme 4e génération (802.11n) pour démontrer la baisse de performances. Nous avons copié un fichier de 100 Mo sur un disque dur externe connecté via USB à la borne d'accès, selon trois scénarios : 1. avec connexion Ethernet à la borne d'accès, 2) à plusieurs centimètres de la borne d'accès, et 3) à l'autre bout des locaux par rapport à la borne d'accès (~10,5 mètres hors visibilité directe de la borne d'accès). Ces trois scénarios ont donné respectivement 6,5 s (15,5 Mo/s), 18,7 s (5,3 Mo/s) et 256 s (0,39 Mo/s). Un simple test dans le Finder vous permettra de connaître la rapidité de votre connexion avant d'entamer une sauvegarde via un réseau sans fil. Si la copie d'un fichier de 100 Mo dure plus d'une minute, votre connexion est trop lente dans la pratique d'une sauvegarde.

La sauvegarde dans une image disque sur un volume réseau est plus rapide que dans un dossier sur le volume réseau. Cette différence de performance est expliquée dans la section Sauvegarder dans une image disque pour modérer les performances ralenties des appareils réseau. Les instructions fournies ci-dessus concernent la sauvegarde dans une image disque pour vous permettre d'obtenir les meilleures performances possibles.

Il est possible d'améliorer les performances de la sauvegarde initiale en connectant le périphérique de stockage directement au Mac. Si vous envisagez de connecter un disque externe à votre routeur de réseau sans fil (borne d'accès, Time Capsule, etc.), vous devriez connecter directement ce périphérique de stockage au Mac pour la sauvegarde initiale. Assurez-vous de sauvegarder dans une image disque sur ce périphérique (voir les instructions ci-dessus). Après la sauvegarde initiale, vous pouvez connecter le disque dur externe à la borne d'accès et spécifier l'image disque comme destination en choisissant Choisir une image disque… dans le sélecteur de destination de CCC.

Certains NAS n'acceptent pas les images disque macOS. Les volumes NAS montés via SMB n'acceptent pas les fichiers image disque macOS Sparsebundle, le montage de ce type d'image disque n'est pas sans risque sur les volumes SMB (cette limitation ne concerne pas les systèmes Sierra et les versions supérieures). La plupart des volumes NAS peuvent héberger les fichiers Sparseimage, cependant ce format d'image disque donne des fichiers monolithiques et certains NAS peuvent imposer une taille de fichier de 4 Go maximum limitant la quantité de données pouvant être sauvegardée dans une image disque. Si votre NAS ne gère ni le protocole AFP, ni les fichiers de plus de 4 Go, vous ne pouvez pas y sauvegarder de fichiers système sous forme d'image disque. Consultez la documentation de votre NAS pour en savoir plus sur sa compatibilité avec les sauvegardes macOS.

Restaurer l'intégralité d'un système à partir d'une sauvegarde dans une image disque

Restaurer l'intégralité d'un système à partir d'une sauvegarde dans une image disque pose quelques difficultés. En particulier, vous devez disposer d'une autre installation de macOS afin de démarrer puis de procéder à la restauration : il est impossible de démarrer à partir d'une sauvegarde sous forme d'image disque sur la Time Capsule ou un autre périphérique réseau. Donc, avant de devoir recourir à une sauvegarde fiable en cas de catastrophe, préparez-vous à ce type d'exigence. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez la section Restaurer à partir d'une image disque.