Ce que vous devez savoir sur Carbon Copy Cloner et APFS

Printer-Friendly Version
Product: 
ccc5

Dans macOS High Sierra, Apple a introduit un nouveau système de fichiers. Vous vous demandez sans doute comment Carbon Copy Cloner gère ce changement et quelles conséquences il peut avoir sur vos sauvegardes. Vous ne savez peut-être pas ce qu’est un système de fichiers. Nous allons donc commencer par répondre à cette question avant d’examiner plus en détail les détails techniques.

Qu’est-ce qu’un système de fichiers ?

Le système de fichiers est peut-être le composant logiciel le plus important sur votre Mac. C’est également l’un des plus simples et des plus logiques, en tout cas lorsqu’il fonctionne correctement. Tous les utilisateurs et toutes les applications utilisent le système de fichiers. Le système de fichiers effectue un suivi de tous les fichiers présents sur le disque dur et les organise. Il détermine également quels utilisateurs et quelles applications ont accès à chacun de ces fichiers. Il comptabilise également le nombre de fichiers dont vous disposez et la quantité d’espace qu’ils occupent. Chaque fois que vous recherchez, ouvrez, déplacez, enregistrez ou supprimez un fichier, l’opération est exécutée par le système de fichiers.

Pourquoi Apple a décidé d’introduire un nouveau système de fichiers ?

L’ancien système de fichiers d’Apple, appelé HFS+, a fonctionné parfaitement pendant près de 20 ans. Au fil des ans, Apple l’a constamment amélioré. Apple a par exemple ajouté la prise en charge des attributs étendus, la compression du système de fichiers, la journalisation du système de fichiers et le chiffrement intégral des disques. Toutes ces nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées pour suivre les évolutions du système d’exploitation et améliorer la fiabilité du système de fichiers. Cependant, ce système de fichiers a été initialement créé pour Mac OS 8 et conçu pour les disques durs à plateaux. Au cours de ces 20 dernières années, les technologies de stockage ont beaucoup évolué, et il s’est avéré de plus en plus difficile de faire évoluer HFF+ pour prendre en compte ces évolutions. C’est pour répondre au besoin des nouveaux systèmes d’exploitation des nouvelles technologies de stockage qu’Apple a introduit Apple File System (« APFS ») dans High Sierra.

Si j’installe la mise à niveau vers High Sierra (ou une version ultérieure) sur mon Mac, mon disque de démarrage sera-t-il converti au format APFS ?

Lorsque vous passez à macOS High Sierra, les systèmes utilisant exclusivement du stockage flash sont convertis automatiquement. Les systèmes équipés de disques durs classiques et de disques Fusion Drive ne sont pas convertis au format APFS sous macOS High Sierra. Lorsque vous passez à Mojave, les volumes stockés sur des disques durs et des Fusion Drive sont également convertis en APFS. Vous ne pouvez pas empêcher la transition vers APFS.

Est-il possible de créer une sauvegarde démarrable d’un volume APFS avec CCC ?

Oui. CCC 4 et CCC 5 peuvent créer des sauvegardes démarrables de disques de démarrage au format APFS. Cependant, CCC 4 n’est que partiellement compatible avec le format APFS. CCC 4 peut créer une sauvegarde démarrable à partir d’un volume au format APFS sur un volume au format HFS+. CCC 5 peut créer une sauvegarde démarrable à partir d’un volume au format APFS sur un volume au format HFS+ ou sur un volume au format APFS. CCC 5 gère également le chiffrement APFS, c’est-à-dire qu’il peut déverrouiller et monter des volumes chiffrés APFS au cours d’une tâche de sauvegarde. Bien évidemment, les autres fonctionnalités APFS que nous ajouterons ultérieurement seront réservées à CCC 5. Nous n’ajouterons pas de nouvelles fonctionnalités à CCC 4.

Est-il possible de créer un volume APFS démarrable avec CCC ? Est-il possible de choisir un volume APFS comme destination ?

Oui. Lorsque vous clonez macOS 10.13 ou une version supérieure sur un volume au format APFS avec Carbon Copy Cloner 5, le volume de destination doit être démarrable.

Si j’effectue la mise à niveau vers High Sierra sur un disque dur classique, puis que je le clone sur un SSD, le SSD sera-t-il converti au format APFS ?

Si vous utilisez macOS High Sierra ou Mojave, ni le disque dur classique ni le SSD ne seront automatiquement convertis au format APFS. Vous avez cependant la possibilité de formater le SSD en APFS avant le clonage. Lorsque vous utilisez Carbon Copy Cloner 5 sur High Sierra ou Mojave, APFS et HFS font partie des formats de destination valides. Lorsque vous réalisez une sauvegarde d’un volume système de macOS Catalina, CCC convertit automatiquement le volume de destination du format HFS+ au format APFS, mais uniquement après que vous ayez explicitement approuvé cette opération.

Si la mise à niveau du système d’exploitation a converti mon disque de démarrage au format APFS, que dois-je faire avec mon disque de sauvegarde ? Dois-je l’effacer et le formater en APFS ?

Vous n’avez aucune opération à faire sur votre disque de sauvegarde après la mise à niveau vers macOS High Sierra ou Mojave (rappelons que sous macOS Catalina, CCC convertit automatiquement la destination au format APFS et qu’aucune intervention n’est donc requise au niveau du volume de destination). Il est possible de conserver une sauvegarde HFS+ de votre volume de démarrage High Sierra ou Mojave au format APFS. Il fonctionnera parfaitement en cas de restauration ultérieure, même sur un volume au format APFS. Si votre disque de sauvegarde est un SSD ou si vous aviez de toute façon l’intention d’effacer la destination, nous vous recommandons toutefois de le reformater en APFS.

J’utilise Mojave. Puis-je effacer le disque dur de destination au format APFS ? Le cas échéant, quels sont les avantages liés à l’utilisation du format APFS sur la destination ?

Si vous comptiez de toute façon effacer votre volume de destination, nous vous recommandons de le formater en APFS. Si les performances d’énumération du format APFS sur un disque à rotation restent largement inférieures au format HFS+ avec le même matériel, le fait de choisir APFS plutôt que HFS+ présente d’autres avantages. Par exemple, une destination APFS peut stocker des instantanés à partir desquels vous pouvez restaurer les données telles qu’elles étaient à une date et une heure précises. Les volumes APFS gèrent aussi les fichiers de faible densité (sparse), et vous avez moins de risque de rencontrer des problèmes de comparaison des noms de fichier (lorsque des fichiers du volume APFS source contiennent des caractères Unicode tels que « é », par exemple) lorsque vous effectuez une sauvegarde sur un volume au format APFS. Vous ne pouvez pas non plus démarrer un Mac à puce T2 à partir d’un volume HFS+ chiffré. Si vous possédez un Mac équipé d’une puce T2 et que la sauvegarde doit être chiffrée, vous devez donc opter pour le format APFS.

Puis-je utiliser CCC pour cloner un disque de démarrage APFS sur un autre Mac ?

Le programme d’installation de macOS applique une mise à niveau du programme interne lorsque vous installez la mise à niveau de macOS. Cette mise à niveau du programme interne ne peut pas être intégrée au processus de clonage. Seul le programme d’installation de macOS peut mettre à niveau un Mac pour qu’il gère le format APFS. Si vous essayez de cloner un volume APFS vers un Mac sur lequel la mise à jour du programme interne n’a pas encore été installée par le programme d’installation de macOS, ce Mac ne pourra pas démarrer à partir du volume APFS. Dès lors que le programme d’installation de macOS a procédé à la mise à niveau du programme interne, votre Mac peut démarrer à partir d’une sauvegarde démarrable CCC sur un volume APFS. Sachez cependant que toutes les mises à niveau majeures de macOS peuvent nécessiter une nouvelle mise à niveau du programme interne pour permettre l’utilisation de la nouvelle version du système d’exploitation.

Cette remarque s’applique également aux Mac fonctionnant en mode Disque cible. Si vous mettez à niveau un Mac vers High Sierra (ou une version ultérieure) par le biais du programme d’installation, vous ne pouvez pas démarrer un deuxième Mac en mode Disque cible, le brancher au premier Mac, puis cloner High Sierra (ou une version ultérieure) vers le Mac en mode Disque cible. La mise à niveau du programme interne, qui est obligatoire, ne peut pas être appliquée au Mac démarré en mode Disque cible. Vous devez exécuter le programme d’installation de macOS sur ce deuxième Mac. Dès lors que le deuxième Mac a fait l’objet d’une mise à niveau de son programme interne par le biais du programme d’installation de macOS, vous pouvez cloner le premier Mac sur le deuxième Mac démarré en mode Disque cible.

CCC gère-t-il les volumes APFS chiffrés ?

Oui. CCC 5 peut cloner un système vers un volume chiffré APFS et à partir d’un volume chiffré APFS (également appelé « chiffrement FileVault »). Sachez que CCC ne joue aucun rôle dans le processus de chiffrement. Le chiffrement est une caractéristique du volume et n’a aucun lien avec l’outil qui écrit les fichiers. Si vous activez FileVault sur votre disque de démarrage, les fichiers de votre disque de démarrage seront chiffrés. Ces fichiers sont déchiffrés à la volée par le système de fichiers lorsqu’ils sont ouverts par une application. De même, si vous activez FileVault sur le volume de destination (par exemple par le biais du panneau des préférences de sécurité après avoir démarré à partir de la sauvegarde), alors les fichiers de la destination seront chiffrés. CCC n’a pas besoin de chiffrer ces fichiers. Ils sont chiffrés à la volée par le système de fichiers à mesure que les octets sont écrits sur le disque.

J’ai entendu dire qu’APFS intègre une fonctionnalité de clonage. Est-elle identique à la fonction de clonage de CCC ?

Non. La fonctionnalité de clonage intégrée à APFS n’est en aucun cas comparable au clonage réalisé par CCC.

Le clonage APFS permet à l’utilisateur de créer instantanément des copies des fichiers sur le même volume sans pour autant consommer plus d’espace de stockage. Lors du clonage d’un fichier, le système de fichiers ne crée pas de copie des données. En revanche, il crée une seconde référence au fichier, qui peut être modifiée indépendamment du premier fichier. Les deux fichiers partagent le même espace de stockage sur le disque pour les parties identiques. Les modifications apportées à l’un ou l’autre des fichiers sont cependant écrites sur des parties différentes du disque. Le clonage de fichiers APFS ne fonctionne que lorsque vous créez des copies d’un fichier sur le même volume, par exemple lorsque vous dupliquez un fichier ou un dossier dans le Finder. En règle générale, CCC copie des fichiers entre des volumes, et le clonage APFS ne s’applique pas à ce type de tâches.

En résumé, le clonage de fichiers APFS vous permet de gagner de la place sur votre disque de démarrage, tandis que le clonage CCC protège vos données en cas de défaillance du disque source. Leur objectif est totalement différent. Le clonage de fichiers APFS ne sert absolument pas à créer des sauvegardes.

Je constate une différence entre l’espace utilisé sur le disque de sauvegarde et celui utilisé sur le disque source. Pourquoi ?

Par le passé, les exclusions globales de CCC ainsi que la fonctionnalité SafetyNet ont créé des différences tout à fait logiques au niveau de l’utilisation du disque. La fonctionnalité de clonage de fichiers APFS mentionnée ci-dessus vient cependant complexifier la donne. Si le clonage de fichiers APFS permet de gagner de l’espace sur votre volume source, l’économie d’espace ne peut pas être répercutée de façon cohérente lorsque vous copiez vos fichiers sur un autre volume. En effet, Apple ne nous propose aucune solution pour déterminer si un fichier est ou non un clone d’un autre fichier. Et pour ne rien arranger, le Finder ne donne pas d’informations fiables sur l’espace disque réellement utilisé par vos fichiers. Le Finder ne tient pas compte du fait qu’un fichier est un clone d’un autre (là encore parce que Apple n’offre pas de solution pour le déterminer). Par conséquent, il additionne la taille totale de chaque fichier dossier, et présente une valeur totale qui peut être dans certains cas beaucoup plus élevée que la capacité du disque.

Si vous convertissez le disque de votre Mac au format APFS, vous devez comprendre que l’utilisation du disque sur la source et la destination ne sera peut-être jamais cumulée et qu’il ne s’agit donc pas d’une mesure fiable pour comparer la source et la destination.

Ressources complémentaires

Nous sommes à votre service

Si vous êtes bloqué ou si vous avez besoin de conseils, vous pouvez obtenir de l’aide directement à partir de CCC. Pour cela, choisissez « Poser une question » dans le menu Aide de CCC afin de poser une question à notre service d’assistance.